Karnaval Humanitaire

Karnaval Humanitaire

SAMEDI 1er AVRIL – SOIREE FESTIVE

A partir de 20h30 / 5€ en prévente 7€ sur place

Préventes :

A partir de Lundi 13/03 : Toï Toï le zinc  et De l’autre coté de la rue
Et les midis entre 12h et 14h : Bde INSA Lyon, Restaurant Insa et Restaurant Universitaire de la Doua
Et en ligne sur Placeminute.com.

Balani Sound System

Balafon electro ambianceur
01/04/2017 - 20h30 - 22h00
Balani Sound System

Inspiré par les ambiances survoltés des cabarets africains, leur musique est une transe qui traverse le temps et les frontières au service du dance floor !
Voyageant dans le son rétro-futuriste, le Balani Sound System prend source dans le répertoire musicale d’Afrique de l’ouest.
Traditionnellement, présenté au cœur du village sous l’arbre Baobab,les soirées Balani ont évolués, à l’image du monde et des jeunes qui le construisent…

The Mitchi Bitchi Bar

Jazz swing chaloupé
01/04/2017 - 22h45 - 0h15
The Mitchi Bitchi Bar

Vous êtes assis près de la scène, ou accoudé au bar, et vous vient aux oreilles une musique qui ne vous laisse pas indifférent. Peu à  peu, votre pied droit, puis votre pied gauche se mettent à  tapoter le sol sans que vous n’ayez eu le temps de vous en rendre compte. Il fait sombre, la fumée de quelques cigares cubains vous caresse la paroi nasale, et vous voilà  pris d’une étrange fièvre, qui n’est pas étrangère aux quelques notes musicales qui se font de plus en plus imposantes. Votre regard balaie la scène, et vous fait découvrir une bande de nomades, dont le visage semble marqué par la folie, la fête, le jazz, et le bourbon! Vous ne pouvez plus maintenant revenir en arrière, car les effluves de ce jazz-swing chaloupé vous donne de drôles de frissons. D’après ce que vous arrivez à discerner, les 8 personnages qui vous font face, n’en sont pas à  leur premier fait d’armes. A travers des anecdotes, et des histoires plus invraisemblables les unes que les autres racontées par le rocailleux Mitchi, vous comprenez qu’ils se prénomment «The Mitchi Bitchi Bar», et qu’ils invitent les spectateurs à remonter le temps jusque dans l’Amérique des années 30, avec piano-bar, prohibition, et nuits endiablées.

Vous êtes bien installé ?

So,« Welcome to the Mitchi Bitchi Bar ! »

Le Bonk

Electro brass
01/04/2017 - 1h15
Le Bonk

« Le Bonk ? J’ai sauté partout pendant plus d’une heure… J’étais déchaînée » Yvonne, 77 ans

Incapables de s’entendre sur une playlist de soirée, fatigués de se mettre sur la gueule au moment de régler la radio, cinq colocataires aux goûts musicaux très différents décident de créer Le Bonk, pionnier de l’Electro-Brass, bâtard hasardeux issu d’un coït dégénéré entre l’agressivité de la toute-puissante Techno des free party, la virtuosité virile du Balkan kitch, le cri enragé et souffreteux du Jazz New-Orleans et la nonchalance sexuello-sexuelle du groove latino. Cette chimère musicale a pour dessein d’être comprise et aimée systématiquement de l’humanité entière.

Jailli du bouillon populaire des cultures de la rue, émanation de l’internationale des ghettos de la Terre, Le Bonk veut produire un son efficace et explosif sur scène : chaque concert voit le public osciller entre l’émeute et l’orgie, poussant les agents de sécurité à la bavure. Bref, un cocktail Molotov qui n’attend que de taxer un zippo à un pélo pour s’enflammer…